Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Direction la CREUSE cette fois-ci ! À 4h du Clapier et à 5 minutes de Guéret, la commune de la Chapelle-Taillefert sera le point stratégique de notre week-end...

Terrés dans le camping municipal dès vendredi soir, 3 p'tits lapins se préparent à vivre 2 jours de ride dans le massif forestier de Chabrières, au cœur des Monts de Guéret; Le Capt'N Math, Bébert et moi.

Samedi 9h00, départ de notre première étape. Histoire de prendre la température du terrain, une sorte de reconnaissance et découverte des lieux avant l'étape du lendemain : la plus redoutée et aussi la plus attendue : la fameuse Démons de Guéret.

Pour ce faire nous avons sélectionné deux circuits permanents balisés FFC : le Circuit VTT n° 13 Le Maupuy 21 km noir et le Circuit VTT n° 17 Le Puy de Chiroux 17 km noir . Deux parcours choisis pour éviter les traces du raid du lendemain, qui avec leurs liaisons et celle du Gite nous ont fait rouler sur 53 bornes...(1200D+)

Malheureusement, suite à une casse mécanique, Matthieu et moi abandonnerons lâchement Bébert dès le 9e Km, le temps qu'il aille faire réparer son corps de roue libre à Guéret chez la boite à vélo...OUF! Retrouvaille pour la pause déjeuner au 28e Km sur la très belle base de loisirs de l'étang de Courtilles à Guéret.

Voici le p'ti album du jour...

Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.

Ce parcours et sa variété de chemins nous ont évidemment donné une p'tite idée d'un dimanche pas comme les autres...

Dimanche 28 mai, 8h15, rejoints la veille au soir par 2 grands lapins : nous voici donc sur la ligne de départ avec Michel et Thibaud. Un cheptel de 5 lapins attentif au briefing...

Le speaker donne le ton : gestion de l'effort, fortes températures, ça va grimper fort, ça va être dur ! Un champion du monde : Benjamin Le Ny, présenté sur le podium, prendra lui aussi le départ pour la plus grande distance annoncée à 70Kms pour 2600 D+...

8h30 Top départ ! Accompagné de mes deux compères habituels, Titi nous lâchera dès les premiers mètres mais sera malheureusement victime, comme beaucoup d'autres, d'une erreur de balisage ou d'une faute d'inattention, ou encore d'un débalisage sauvage (va savoir quand tu sais pas). Il finira donc avec une dizaine de bornes en moins des 70 "requis". Quant à Michel, un pneu derrière, terminera le parcours de 50Kms (contrat rempli pour lui).

Et pour ce qui est de l'histoire des 3 p'tits cochons lapins...Les 30 premiers kms étaient comme annoncé et à l'image de notre sortie de la veille : quelques petites portions goudronnées, chemins forestiers plaisants, singles ludiques et par endroits un pneu de techniques. Aux alentours du 35e, une porte horaire devait condamner tous les participants qui n'atteindraient pas les 10Km/h de moyenne. Par chance, un ange nous protègera du mauvais sort avec notre 13Km/h. C'est d'ailleurs à peu près ici que les diableries rentrent en scène, un mélange de légendes que l'on imagine très bien au milieu des nombreux et énormes chaos de roches granitiques, mélant naturel et surnaturel. Croyances ou non, certains lieux nous laissent deviner les frissonnements d'un quelconque VTTiste, empruntant ce même parcours un jour de froid en hiver. Et même si les rochers cachent peut-être encore quelques trésors, quand ils ne servent pas réellement de refuge, n'oublions pas que jadis les loups y séjournaient...et qu'ils ne faudrait pas trop trainer ici mes p'tits lapins. En vérité j'adore ces lieux, un vrai p'ti paradis pour les VTTistes curieux. Quelques pauses photos supplémentaires m'ont manqué pour vous planter totalement le décor...

Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.

De plus cet album est très loin de refléter les magnifiques et nombreux passages techniques. Ces derniers sont pour nous bien pensés, adaptés à notre modeste pratique, ni faciles, ni très difficiles, se trouvant le plus souvent entre ou sur les rochers. Beaucoup de traces sont ouvertes pour l'occasion et quelques portions sans trace donnent un côté plutôt sauvage à notre aventure.

En continuant ce voyage entre le réel et l'irréel, les différents points de vues nous ramènent les pattes sur terre, les panoramas embellissent d'autant plus notre journée. Le soleil est bien là, en haut des montées interminables mais heureusement très ombragées, tantôt dotées d'un fort pourcentage, tantôt techniques, quand ce n'est pas les deux mon Capt'N. Et qui dit montées dit descentes, toutes aussi périlleuses que piégeuses pour certaines d'entre elles. Les autres sont toujours rapides et ludiques. Bien sûr Il y a très très peu de portions plates et les routes sont quasi exclues du tracé. Trois ou quatre bourbiers présents pour nous rappeler que nous sommes qu'en Mai.
 

Alors que les fantômes des loups de Guéret hantent encore la forêt en répendant le bonheur ou l'effroi tout au long du parcours, nous voilà au 54e Km, à quelques mètres d'eux pour de vrai..."Qui peut affronter les démons ne peut craindre les loups !" Nous voici donc au dernier ravito, situé devant le parc animalier des Monts de Guérets et dans lequel nous avions le droit d'entrer...

Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.

À la sortie du parc nous retournons nous ravitailler sur ce 3e et dernier ravito. Comme les 2 autres il est très bien garni, nous rappelant un peu ceux proposés à Domfront lors de notre Maxi Verte Normande 2015.

"Qui peut affronter les loups ne peut craindre les démons !" Il reste encore environ 18 bornes et la chaleur pèse de plus en plus, heureusement la tête et les jambes en veulent encore. La gestion et l'entente du trio est parfaite, comme à la grande époque des rando-raid des Chaussées. Sauf que là, à 2 kms de l'arrivée, tu peux toujours CREUSEr mon p'ti lapin, il n'y a pas de chaussée...

Voilà un raid démoniaque à conseiller à tous les VTTistes entrainés.   

72 Kms au compteur et 2100 D+ au GPS. Après 5h40 de roulage, nous voilà arrivés entiers, fatigué pour ma part mais tellement content d'avoir vaincu mes démons du jour : le dénivelé positif, certes tronqué de 500m, il était bien suffisant pour une première participation. 

À l'arrivée, bière et plateau repas ne sont pas en reste, tout est prévu pour profiter jusqu'au bout des bienfaits de la région. Pâté et viande limousine, gratin pommes de terre-courgettes, fromage et clafoutis pommes...

Sans rentrer dans les détails d'une organisation remarquable, il faut souligner l'excellent accueil que nous ont réservé Les Démons de Guéret, tant la veille que le jour J.

MERCI et BRAVO à tous les bénévoles !

En attendant le lien photos des organisateurs, voici le reste de mes photos...

Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.
Guéret 2017 par Fred.

Prochaine étape dimanche prochain: Les 120 Kms de Bourgueil.

À bientôt mes lapins!

Partager cet article