Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avant l’apparition du terme et du concept de vélo tout-terrain (VTT), des vélos étaient utilisés pour rouler hors des routes, parfois même de manière structurée au sein de clubs sportifs (à titre d’exemple, le Vélo Cross Club Parisien dans les années 1950).
L’arrivée de vélos conçus spécifiquement pour pouvoir rouler en terrain accidenté remonte au milieu des années 1970 aux Etats-Unis. Un groupe de passionnés adapte alors des vélos de type cruiser, proches des vélos de plage – en particulier le modèle Excelsior de la marque américaine Schwinn pour les utiliser dans les montagnes en Californie. Des descentes chronométrées sont organisées. Elles sont appelées Repack Race, en référence à la nécessité de regraisser les moyeux à tambour qui surchauffent pendant la descente. Joe Breeze est reconnu comme étant le premier artisan à avoir construit un vélo uniquement destiné au tout-terrain. L’histoire du VTT est enfin lancée !

C’est Tom Ritchey qui lance par la suite la première fabrication en série de VTT en créant la marque MountainBikes en 1979. En France, les premiers VTT, provenant du Canada, font leur apparition à La Plagne en 1983.

Les premières compétitions de VTT de l’histoire...

Les premiers championnats du monde officieux de VTT se déroulent à Villard-de-Lans en 1987 (400 compétiteurs venant de 10 pays différents). Trois ans plus tard, les premiers championnats du monde officiels, cross-country et descente, se déroulent en 1990 à Durango dans le Colorado.
La première course de vélo tout-terrain en France est le Roc d’Azur en 1984. Quant aux premiers VTT français, ces derniers datent de cette même année. Ce sont le VTT1 fabriqué par Peugeot et le Tracker de MBK.
En ce qui concerne les J.O, le VTT fait sa première apparition aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996 avec la discipline du cross-country. Cette activité connaît un succès fulgurant durant les années 1990 avec de très nombreux pratiquants, des équipes de compétition dotées de très gros moyens et des innovations techniques à foison ! Cet engouement ne dure pas et, après avoir connu une légère crise de popularité au début des années 2000, le VTT est aujourd’hui considéré comme un sport ayant atteint sa maturité.
Le marché du VTT, autrefois principalement composé de marques indépendantes, est désormais majoritairement contrôlé par de grands groupes industriels de loisirs. Alors qu’à ses débuts le VTT attirait surtout les cyclistes à la recherche d’un sport nature, il attire aussi maintenant de jeunes pratiquants urbains et péri-urbains amateurs de pratiques acrobatiques sur des terrains aménagés (terrains de bosses, constructions…).

Et vous ? Pourquoi ne feriez-vous pas du VTT avec nous?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :