Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous passons directement de 2017 à 2019 pour un nouveau report Week-end club...

Beaucoup plus simple à organiser cette année car nous avons profité de l'évènement de la MaxiVerte à SAVENAY. D'autant plus simple à organiser puisque malheureusement très peu de p'tits lapins en ont profité : Hubert, Bébert, Alexis et moi sur les 4 jours possibles, puis Christian, Gino, Willy et le Capt'N Math sur les 2 derniers jours de ce super beau et très chaud week-end de l'ascension. 

Ce p'tit cheptel a été très bien accueilli au Camping du Lac de Savenay, idéalement situé pour la MaxiVerte 2019 mais surtout pour un tas d'autres activités sportives et conviviales.

Sportif et convivial, voilà qui résume assez bien notre séjour VTT...

Jeudi 30 mai / Etape 1 : L'ascension Fayenne, annoncée sur le papier comme une mise en appétit...

Nous avons donc manger 82 kms et environ 800 m de D+ à une vitesse de 16 km/h. Autant vous dire que cette mise en bouche nous a dressé une 1ère impression un peu tiède. Ce n'est pas tant le ciel couvert du matin et ensoleillé l'après midi qui donne cet avis mitigé mais plutôt les 44 premiers kilomètres qui furent d'un ennui total, en rien VTT, du roulant à faire dévoiler n'importe quelle roue (expression déposée à ne pas dévoiler). La suite fut heureusement beaucoup plus intéressante et en effet absolument apéritive. Côté accompagnements, les ravitaillements eux mêmes étaient assez mitigés, certains bénévoles étaient même carrément dépassés sur certains ravitos et peut-être un peu mal organisés aussi...ce qui fut aussi le cas pour l'étape du lendemain...

Vendredi 31 mai / Etape 2 : Les trois Rivières, avec un départ et une arrivée déportés à Couëron...

Une magnifique découverte ensoleillée des trois rivières que sont le Cens, l'Erdre et le Gesvres mais surtout de ce tracé qui nous a régalé. Comme la veille nous avons choisi de gouter à la plus grande distance : 90 kms pour environ 1100 m de D+, le tout roulé comme la veille à une vitesse de 16 km/h. Vraiment cette étape nous a surpris par ces kilomètres de singles en ses sous-bois et autres coteaux très ludiques. Les portions roulantes étaient le plus souvent bienvenues et pour certaines, plus longues, très vites oubliées tant le parcours fut apprécié.

Samedi 1 Juin / Etape 3 : Les Run, étape annoncée sur papier comme le plat de résistance...

Résistant le plat en effet, sur terre cuite, certainement conçu pour résister à une température minimum de 30° et pour faire suer nos peaux de p'tits lapins avant l'arrivée. Cuisson à l'étouffée réussie après les 120 kms et ses 1800 de D+ pour Bébert, le Capt'N, moi et...Alexis, l'homme du match sans conteste...Le seul de nous quatre non présent l'an dernier sur ce même évènement. Cuisson réussie également pour Christian, Gino et Willy après 100 kms sur ces Run du Sillon ...à couper le souffle ! Même cuits nous avons tous su apprécier l'énorme travail fourni pour organiser cette journée et surtout pour tracer ce parcours très physique et parfois assez technique. Les ravitaillements étaient égales à leurs réputations : Topissimes ! À noter cette info croustillante : Histoire de ne pas déroger à la règle de toutes ses participations aux WE club, à seulement 2 km du départ, Gino a beurguer ! (expression à voiler n'importe quelle jante).

À suivre un p'tit album photos de cette 3e journée...   

Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019
Week-end AGVTT 2019

Dimanche 2 juin / Etape 4 : Escapade en Brière, annoncée comme une évasion au cœur des marais...

Sans découverte pour nous, si ce n'est le PMU de Prinquiau...oups...aurions-nous confondu le mot Brière avec bière ???

Aucune découverte puisque nous avons fait le choix de la plus petite distance proposée : 32 kms et ses 250 m de D+. Un choix stratégique pour profiter tous ensemble d'une très bonne table Savenaisienne avant de revenir sur nos terres Vendéennes. 

Pensée pour Marco, pourtant inscrit mais qui malheureusement n'a pas pu participer.

(C'est ICI pour découvrir les 4 étapes de Roseline et Hubert)

À bientôt mes lapins !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :