Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

image001

En vacances du côté de BRIANCON, nous avons rejoint 3 courageux randonneurs qui ont traversé les  massifs du QUEYRAS pendant 7 jours : DAMIEN dit BIBINE dit « KADER », RICHARD dit « RICARDO » et JEAN CHARLES dit « JEAN CARLITO ». Vous leurs demanderez d’où viennent leurs noms de scène…

Notre camp de base était à CERVIERES, un petit village tranquille, dans 1 gîte surprenant et vraiment atypique que RICARDO avait dégoté. Une petite pensée pour NICOLE notre Hôte… encore merci pour l’accueil chaleureux ! CERVIERES est situé dans la montée du col de l’IZOARD donc 1 bonne occasion de le grimper !!

Après 1 débat intense, nous avons décidé de le monter par le côté le plus mythique par Guillestre.  Le Rendez-vous était pris, à nous L’IZOARD !!!

Réveil au petit matin et passage par INTERSPORT  d’ARVIEUX dans la descente IZOARD- GUILLESTRE pour louer nos montures (avec  1 panneau le plus grand choix de locations du QUEYRAS on ne peut pas le manquer…) c’est vraiment bien foutu, on dirait qu’ils font tout pour que le 1er aventurier du coin tente d’aller monter le col, je ne dis pas ça pour  JEAN CARLITO !!! 

 image002  image003

Donc on essaie nos Béclos,
BIBINE, euh pardon KADER râle un peu, « ..tain c’est quoi ces vitesses, comment on les passe… »
RICARDO « …del il est trop ptit ce vélo, il me faut la taille du dessus » tandis que JEAN CARLITO se familiarise tranquillement avec sa monture, en fait il n’avait pas fait de vélo depuis…  les  24 heures de tandem de HERIC !!! qui s’avère être un vrai traquenard où le Vélo reste plus longtemps à l’arrêt au bar qu’à faire des tours de piste !!!
 
Retour dans les Hautes Alpes, on chevauche nos vélos et on descend jusqu‘à l’intersection CHATEAU QUEYRAS – GUILLESTRE, c’est là que démarre réellement la montée, avant c’est plutôt  plat et c’est parti … à froid, mais on s’échauffe vite !!!

 image004  image005

KADER (Bibine pour ceux qui n’ont pas suivi), l’enfant terrible de Vendée, fidèle à son habitude, attaque dès que la pente s’accentue emmenant dans sa roue RICARDO (désigné meilleur jeune) et GWENITO.
JEAN CARLITO, le Vaillant, pose pied à terre au bout de 6kms, douleur aux genoux, et manque évident de préparation…grande Bravo, il fallait essayer et NICOLE a su trouver les mots pour le réconforter !

Revenons à nos moutons (de Cervières) et à notre montée. Elle devient vraiment intéressante  après environ 7kms, on traverse alors le Hameau de Brunissard où la pente est à 10 % ! S’en suit une succession de Lacets dans une  petite forêt, pas de récup  c’est toujours assez raide !! Puis ensuite on arrive à la fameuse « Casse déserte »  avec  récompense 1 petite descente pour profiter du paysage lunaire,

image006  image007

et enfin 2-3kms de lacets avec 1 pente autour de 9% pour arriver au sommet des 2360 m. Au final un peu + de 14 Kms de montée réalisés entre 1h20 et 1h30.

image008  image009

Conclusion : 1 très beau col et 1 soirée mémorable pour arroser notre montée, près du feu de cheminée avec NICOLE qui nous a fait goûter quelques bons crus !! 

Jean Carlito, Bibine dit Kader, Ricardo et Gwenito.

 


 

Partager cet article