Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

   "LES BICHOTTES PAR PHILIPPE"
PICT0071 PICT0072 (1)

 

Bonjour chers auditeurs…non… lecteurs.

Après blog-concertation et un choix majoritaire (désolé Gwen), une belle matinée annoncée, quoique fraiche 2°C (+vent piquant), et c’est parti pour la rando de Bichottes.

Rendez-vous pris chez Bébert pour 8h, et voilà déjà 4 p’tits lapins au rendez-vous.

Pardon : 1 chasseur, Ronan – de retour de Bretagne (ce doit être l’effet Miss France ?), et 3 p’tits lapins : Un (avec des restes de la veille), un (encore endormi), et votre serviteur (un peu les deux).

Direction St.Paul (avec nos montures) pour une mise en jambe, et déjà Bébert est aux avants postes malgré ces « restes de la veille » - oui c’était lui.

2 p’tits Lapins de plus dans le camion de DH-ubert, 1 p’tit Lapin du Haut Bocage gelé (Seb.) arrivé à la bourre et le compte est bon, nous revoilà de nouveaux 7 au départ.

Note: Hubert s’est refusé une fois de plus, d’attraper notre mascotte vivante rodant encore ce matin autour du clapier, ça aurait fait 8 !

Revenons au départ. 5 euros acquittés, 1 café et un coup d’œil sur la carte :

Le circuit se compose de 2 boucles principales de 20km et 17,5km accompagnées de 2 ou 3 boucles supplémentaires pour un 50km max.

Une stratégie se peaufine: on zappe la première boucle de 5km (bois Tissandeau), et Hubert tient absolument à la boucle de 3,5km vers l’Epau – je site « un peu de dénivelé mince, les gars ! ».

Finalement, arrivés à la première boucle, le lapin ayant une p’tite mémoire, toute la joyeuse troupe s’engage (Bébert en tête) sur la boucle de 5km, bravo !

En fait, je pense que Bébert avait déjà son objectif 50.

Le train imposé par certains (toujours les mêmes !) étirait le peloton AGVTTiste jusqu’au pied de la côte des Justices, où tout le monde s’engage finalement.

Le « dénivelé » attendu laissa des traces (notre Bébert au bord du vomissement, et oui !). Et puis malheureusement, pas de récompense en haut: la descente s’effectuant par le lotissement, incroyable ! Mais, hors de questions pour nos meilleurs descendeurs qui nous on trouvé un chemin parallèle, bien technique et pentu. On ne leur fait pas à eux !

Un ravito plus tard où il y avait foule (le même pour les 350 VTTistes et 1200 marcheurs), c’est reparti pour la deuxième partie où une nouvelle fois notre peloton s’étirait pour ne plus jamais se reformer.

La perf du jour est à l’actif de notre Fast-Bébert qui repéra trois gros rouleurs, se mis au train, et vaincu les 50km. Le reste de la troupe ayant laissé de coté la dernière boucle de 3,5km en finira avec un 46,5km au compteur.

+8km, pour les gars d’Ardelay, qui après le sandwich Poitrine ou Jambon englouti rapide, devaient repartir pour les 4 derniers km pour le retour aux bercails.

Les grands champions ont toujours besoin d’une phase de décrassage après l’effort. Non, je déconne.

Finalement la Rando de Bichottes et sa réputation « très grasse » ne l’était pas temps que ça (un peu quand même) et fut un bon cru. Une organisation impecable, de l'inscription, au flêchage et à l'arrivée - exemple à suivre?

Désolé, seulement 2 photos à l’arrêt ce dimanche. Je n’ai toujours pas les jambes de notre président pour pouvoir prendre de l’avance et photographier notre Team vue de face.

Par contre, la trace GPX est dispo (là, c’est sans effort)ici

Ici Radio AGVTT, en direct du vélo suiveur ou plutôt vélo balais (et oui, Philappin était encore dans le dur pour probablement cette ultime rando de l’année).

A bientôt

"GETIGNE PAR LAURENT"

IMAGE 367IMAGE 368

ici les lapins à gétigné, en duo avec loïc .on a préféré les versants de la sèvre et moine en muscadet aux chataignes des jarries !!!
loic a bien essayé d'établir un contact avec les invités des bichottes sans succès.
bonne sortie variée accompagnée de portions boueuses à souhait.530 vtt + 690 marcheurs ,poitrine et haricots verts
à l'arrivée pour petits lapins tous crottés !!!

 


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :