Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Ah ça, dès que le mot « fête » est au programme vous pouvez être sûr que certains p’tits lapins vont être de sortie...

image001--2-.jpg

21 étaient présents au clapier Dimanche matin, du jamais vu en 3 ans de Clapinage dominical.

Faut dire aussi que Xavier (responsable de la garenne en fête) a su trouver les mots justes pour attirer un tel cheptel : « Randonnée inoubliable à travers le haut bocage » C’est pourtant simple mais fallait y penser !

8h45, ça grouille de lapins, le clapier est en pleine effervescence, je profites donc de l’occasion pour faire signer le 39ème adhérent (à quand le 40ème rugissant ? Peut-être dimanche prochain pour la rando du tigre à Mouchamps).

« Allez, suivez le guide ! » Dus sera celui-ci pour une trentaine de bornes en mode Tortue. Le circuit inoubliable est connu de tous alors que les lapins, eux, ne se connaissent pas tous...D’où l’intérêt principal de cette journée d’ailleurs. Après quelques tours de manivelles sur la Gaub, nous voici arrivé au Mont des Alouettes pour ensuite aller s’amuser sur le site de la Maha...

image002--3-.jpg

(Cliquez sur Philippe et ses poursuivants pour voir tous les lapins en action)

 Sorti de là au 18ème Km, Bibine et Xavier, les 2 artisans de cette organisation nous attendaient auprès d’un buffet sculpté comme une table Auvergnate...Charcuteries, fromages, fruits et boissons en tout genre nous invitent à ne plus repartir d’ici...Et dire que cette rando était soi-disant prévue pour éliminer les excès estivaux ??? Je crie au scandale : « NTM »(N’importe quoi ! Tromperie ! Mensonge !)

 image003 (3)

À cette heure ci, Mr le Trésorier avait encore de l’appétit, mais c’était juste avant le drame, juste avant qu’il ne découvre le montant de la facture du ravitaillement... Eh oui, c’est pas la fête pour tout le monde !!!

 11h30, Bibine nous annonce 1 heure de retard sur le programme, nous nous remettons sitôt en selle et tentons de rattraper notre retard. Nos estomacs trop lourds nous tombent rapidement dans les pattes, aucune accélération n’est possible, nous devons nous résoudre à subir ce piège organisé jusqu’au bout. Une fois de retour au clapier, après ces 12 derniers Kms d’efforts intestinaux, nos carcasses de lapins auraient pu être vendues à prix fort sur le marché du pâté. Mais qui aurait voulu acheter de gros lapins imbibés de bière ? Certainement pas nos 2 chefs du jour qui nous invitent à stopper le houblon afin que chaque lapin retourne dans son terrier pour y déloger sa p’tite famille.

« RDV où vous savez avec vos lapines et lapinous dès que possible ! »

 La suite est un déjeuner privé dans une garenne privée, efficace et discrète où seul un p’ti lapin tout aussi efficace et discret peut se faufiler pour la dénicher...MERCI Xavier !!!

En espérant que ce pique-nique ne soit pas le dernier et qu’il puisse continuer à nous rapprocher...pas trop quand même...n’oubliez jamais que nous ne sommes que des lapins...

 

@ bientôt sur le vélo

 

Fred.

Partager cet article