Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

15052011747

(cliquez sur la photo)

 

100 Bornes + un report (sans chambrage)…Fortiche le Doyen !!!

 

Bon ben vu l'insistance de certains, je vais m'y atteler.

Donc dimanche, je vais chercher Lulu à 6h45 chez lui pour partir à Rochefort sur Loire où comme convenu nous retrouvons  Jérôme, Bébert et Sébastien.

Nous nous répartissons les tâches:

- Jérôme sur le 35 (on s'est sacrifié pour lui laisser ce circuit car le pauvre avait un impératif d'horaire, soit disant l'anniversaire de sa fille, mais j'ai cru comprendre qu'il tenait à ne pas rentrer trop tard rapport aux points qu'il avait perdu  le samedi de la semaine précédente, je vous passe les détails).

- Lulu vu sa grande modestie et ses petits mollets n'ose pas s'engager sur autre chose que le 50 et puis ça colle pile poil avec son âge. Le hasard fait bien les choses.

- Sébastien se tâtait (mais pas trop quand même) pour le 65 et puis finalement pourquoi pas, allez soyons fou.

- Bébert convalescent d'un mal de dos récent se dit qu'un petit 80 lui suffira bien.

- Et moi, les baisers comptez-vous, il ne me reste plus que le 100, c'est pas juste normalement les personnes âgés devraient avoir le droit de choisir les premiers.

Nous commençons tous les cinq ensemble et très vite avec Bébert, vu la distance, nous laissons le reste du groupe.

Un début de circuit alternant entre montées et descentes dans les vignes avec parfois un chemin creux pour agrémenter et bientôt la bifurcation des 35.

Un premier ravitaillement très attendu à 27 Kms, et c'est reparti pour un tour de vignes où Bébert commence à avoir des doutes sur sa capacité physique et moral à pouvoir atteindre son objectif.

Deuxième ravitaillement à 58 Kms !!!!! pfffffffffff ! Vraiment très, trop long.

Allez Bébert, si on se faisait un petit tour dans les vignes du Layon pour changer.

Avec quand même des petits singles sympas dans les bois ou en bord de rivière nous arrivons au troisième ravito à 73 kms.

Le circuit sur cette fin de parcours m'a semblé plus sympa, plus varié.

Bon finalement j'ai réussi à entraîner Bébert avec moi sur le 100, j'ai juste eu besoin de me mettre à pleurer que je ne voulais pas rester tous seul et il s'est senti obligé.

Un quatrième ravito à 94 Kms et trois raidillons plus tard nous voilà au bout de notre Rochefortiche version 105kms.

Bravo Bébert, malgré les crampes à répétition, il n'a pas lâché. C'est beau la jeunesse !!!

Une petite conclusion : Une Rochefortiche qu'on m'avait conseillé, mais finalement, pour moi, en demi teinte.

Des paysages sympas avec ses coteaux, ses vignes, ses bâtisses et d'un autre côté trop de chemins dans ces vignes sans vraiment de caractère intéressant sur le plan VTT et puis alors des ravitaillements très mal répartis et pas franchement copieux pour une distance comme ça.

A l'arrivée le verre de coteau du Layon, et bien nous on y a pas eu droit.

Bon, je suis quand même content, 105 Kms....c'est un bel effort qui laisse des traces.

Merci Bébert de m'avoir accompagné.

J'ai appris que les trois autres, avaient joué la "solidarité" avec Jérôme et non pas avec Sébastien.

Mais bon, je ne vais pas commencer à chambrer, parce qu'après ça serait trop long.

 

Le doyen

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :