Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’expression est bien connue…l’avenir et les surprises appartiennent aux p’tits lapins qui se lèvent tôt !

 

« 6h15 » Lever…et déjà une grande surprise… pas encore de pluie !

 

« 7h00 » c’était comme prévu, l’heure du départ avec le camion d’Hubert en direction de la Réorthe, à Féole pour être précis, pour le fameux Maréorthon.

 

« 7h40 » Arrivée sur place, toujours sans pluie, pour les trois lapins fous… Loïc, Hubert et moi. 

 

« 7h41» Encore une grande surprise…qui voit-on arriver vers nous… le grand lapin cascadeur … « Michel ».

En retard au local, Michel est arrivé à 7h01 alors que nous sommes partis à 7h 00min et 55s. Mais 5 secondes de retard c’est  vraiment considérable à un niveau pro comme celui de l’agvtt…Une quatrième place c’est pas si mal pour le doyen des p’tits lapins, le podium sera pour la prochaine fois !

 

« 7h45 » inscriptions sans attente, un ptit café pour mes compères pendant que j’essayais de faire fonctionner l’appareil photo… sans succès !

Retour au camion pour s’habiller en tenue de …plongeur bien sûr, car c’est à ce moment là et sans grande surprise que la pluie a  commencé à tomber…. Pour ne plus jamais s’arrêter de la matinée.

 

« 8h15 » C’est l’heure du départ pour au moins 22 Kms et au plus 73 voir même 80 avec les 21 spéciales appelées et signalées sur pancartes par le mot « EXTRA ».Et c’est seulement au bout de quelques tours de roues que nous voilà déjà nez à nez avec le 1er EXTRA et puis le 2ème, le 3ème et là nous comprenons que les EXTRAS se transformeraient vite en extra super galère.

14 Kms au compteur et première séparation des circuits. Nous sommes déjà trempés comme des soupes, mais malgré ça nous prenons quand même plaisir à rouler, sauf pour Hubert qui ne voyait plus rien à travers ses lunettes et qui décidera donc de s’orienter vers une distance plus courte, car à ce moment précis du parcours, pour les trois autres p’tits lapins déjà sales comme des p’tits cochons, c’était bel et bien décidé ! Notre objectif serait le circuit intitulé «  B+ Balèze 57 Km »… tout en zappant tous les autres EXTRAS…

 Et c’est franchement sans déception, mais avec surprise, que les 3 p’tits cochons ont tenu tête à leur objectif, aussi à cette pluie,  par moment au vent et même à ce tapis de boue… Le fléchage était tellement bien placé et le tracé tellement génial qu’au final les 59 Kms se sont avalés comme les bons sandwichs de pain d’épices au chocolat que j’ai dévorés sur les deux ravitos. Ces derniers étant très bien garnis et très bien placés.

 

« 14h00 » C’est l’heure d’arrivée, sandwich au jambon et boisson bien mérités, suivi d’un lavage pour vélo tout autant mérité !

« 14h30 » Ouf ! Hubert était encore là, dans son camion à nous attendre de pluie des heures…

« 14h50 » départ de Féole…

« 15h30 » Arrivée à la Gaub, au local pour un p’tit café

« 16h00 » Retour à la maison

 

« 16h15 » L’expression est moins connue…les meilleurs souvenirs et les meilleures surprises appartiennent aux p’tits lapins qui se lèvent tôt !

 

Merci à la grande et surprenante organisation du 11 novembre 2010, pour avoir réussi à faire signer l’armistice entre Vététistes et pluie. Merci aussi à mes trois compères pour ces 10 heures mémorables.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :