Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PICT1432

+de photos ici

 Pas facile de transformer une comédie dramatique en un genre plus burlesque…Et pourtant c’est le pari fou que Jérôme a réussi à relever avec brio…Attention…à vos marques…Prêts…lisez !!!! 

 

 

LES 12 SALOPARDS (font du VTT)

Bon j'm'en vais vous conter l'histoire des 12 salopards. Oh non, pas celle des criminels durant la seconde guerre mondiale, mais plutôt celle des 12 mordus de VTT qui par un beau matin de février décidèrent de prendre d'assaut les bords de Crûme et de Sèvre, et de Crûme.

Le premier d'entre eux, leur chef, s'appelle Fred. Ce jour-là, Fred, il était comme qui dirait le cul entre deux chaises. Tenté par suivre les quelques salopards qui tapaient dedans (comme on dit dans l’Ouest Bocain), mais aussi animé par la découverte et la préparation d’un sacré coup prévu en 2012.

Le suivant, c'est Bébert. Lui, ce qu'il l'intéresse, c'est de préserver sa monture, et les deniers d’une certaine bande appelée AGVTT. En revanche, Bébert quand il s’agit de partir au premier dénivelé, là, plus d’économie. Il n’est pas avare d’efforts, le bougre!

 Ensuite, arrivent Michel, l’Homme tout suspendu, et son fils Quentin. Michel, c’est l’homme aux 3 petits tours et puis s’en vont. Sacrée crevaison ! Elle l’a obligé à grimper trois fois cette bosse du Bord de Sèvre pour rattraper Fred, alors que les autres, dont Fred finalement, le regardaient sans compassion. Quant à Quentin, il a dû se dire : « Ce sont vraiment des Salopards pour traiter mon père de la sorte !!! » Mais qui aime bien châtie bien.

 Passons maintenant à Hubert « l’Auvergnat », lui aussi tout suspendu. Sa particularité : la descente. Pas de méprise, la descente en VTT, pas à la cave (sinon il se rebiffe !). Le parcours sportif de la Sèvre, rigolade. Il paraîtrait même que ça manquait de rochers et de pente.

 Ah voici l’Amant de Miss Sèvre, Philippe. Alors lui, ne lui parlez pas d’aller au bord de la Miss avec 11 Salopards. Ou alors, il faut qu’il s’assure qu’aucun mal ne sera fait à sa Douce. « Attention les Gars, doucement avec vos crampons, ne freinez pas trop fort, vous allez la blesser. » Tu parles d’un Salopard, il est tout tendre.

 Ensuite, viennent les Salopards du Bâtiment, Jean et Loïc. Ce sont les furtifs de la Bande. Tu ne les entends pas, tu ne les vois pas. Et soudain, tu te dis : « Mais qui est-ce devant là-bas ? » Eh bien, ce sont eux. Calmes, polis, discrets mais précieux car jamais ils ne craqueront devant l’ennemi : le vent !

 Laurent « Le Pisteur » est le prochain. Lui, sa particularité, c’est la Crûme. C’est en quelque sorte le Crûmier de service. Nous les avons vus, Fred et lui, partir bras dessus-bras dessous, soi-disant repérer des trucs pour le fameux coup prévu en 2012. En tout cas, ce serait bien de mettre des « Nobby Nic® » aux pattes des vaches car ça secoue pas mal par là-bas.

 Tiens, un autre Salopard qui donne dans le discret, Matthieu. Pas de bruit, que de l’efficacité. On sent bien qu’il a un passé inavouable de routier sprinteur. Dans ce monde de VTTistes endurcis composé de Salopards, mieux vaut ne pas étaler son passé. C’est un peu comme dans la Légion. Et les Gars, ils sont tous de la légion vendéenne, pour sûr !

 Le 11ème d’entre eux, Luc, c’est le poète. Lui, ce qu’il aime, c’est les histoires belges. Et qu’est-ce qu’il les raconte bien ! Je le soupçonne de se taper 40 bornes de VTT seulement pour faire marrer les autres à la fin de la sortie.

 Enfin, le dernier des Salopards, c’est moi, le narrateur de cette chevauchée fantastique dominicale. Certains diront que je parle trop, mais déjà tout petit … En tout cas, permettez-moi de vous dire que si le monde n’était composé que de Salopards de votre espèce, il n’en serait que meilleur !

 J’allais oublier, après ces 40 bornes, nous avons pu compter sur les bières de Bébière (je vous avais dit qu’il n’était pas avare), les cahouètes de l’AGVTT, les genoux de Michel pour soutenir les susmentionnées cahouètes, et enfin l’apéro de Fred, qu’il va chercher dans tous les coings.  

                                                                                                                         jérome


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :