Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce 7 septembre 2014 avait lieu la troisième manche du Vendée Tour VTT dans le bois des Jarries.

Outre le VTT Tour, elle comptait également pour le championnat départemental XC, et la coupe régionale.

Un lapin nommé Titi était inscrit, sous les couleurs du VS Clissonnais (licence oblige), en catégorie cadet.

Un autre, nommé Lap'Ron était inscrit en Master 30, sans licence, pour le fun, avec sa belle peau orange.

 

Je laisserai Titi raconté sa course et sa 15 ème place au scratch. Mais il progresse dure le gamin! Tellement que même les caméras de TV Vendée se sont tournées vers lui (voir à 39min45).

Pour ma part, pas de TV Vendée, mais des passages dans la Garenne TV:

 

Je ne m'attendais à rien niveau classement, contrairement à Jérôme, mais j'ai en effet mis plus de temps qu'a l'entrainement, en raison de deux boucles non faites lors de ceux-ci.

En résumé, je pars pleine balle, pour 6 tours de 5km, depuis la ligne de départ située en bas du chateau d'eau. Ce lieu annonce déjà la couleur du parcours, le départ en côte, ça calme. Sortie de la première zone boisée, je suis déja dans le rouge avant la longue montée vers le belvédère... Le cardio monte à 200 dans cette dernière, il faut que je me calme, en plus me voila dernier. Un premier tour de pénitence à se demander pourquoi je suis là...

Je termine le premier tour et apperçoit un concurrent. Je me sens mieux. A coeur vaillant, rien d'impossible! Je dois me le faire! Une fois passé, un autre vététiste se trouve devant moi, le moral est revenu. Je le passe avant la descente technique après le belvédère. Je termine mon deuxième tour.

J'entends "pardon!" (le premier d'une longue série). C'est Arnold Jeannesson de la FDJ qui termine son troisième tour... Ca fait mal, et ça rassure, je viens de gagner un tour!

Le troisième tour se passe tranquillement, en se rangeant de temps en temps pour laisser passer les premiers, et en s'hydratant au maximum.

Au quatrième tour, le dénivelé et surtout la chaleur (30°) commence sérieusement à me faire souffrir. La fatigue est là, et aucun autre concurrent en vue. Je pédale tranquilement dans l'optique du 5ème tour, que je ne ferai pas vu que Jeannesson me redouble. C'est impressionnant la facilité des pros à avaler les bosses...

Bref, une bonne expérience. A refaire avec un entrainement plus spécifique dans les côtes (200 mètres de dénivelé sur 5 bornes...).

Par contre, un grand merci à Hubert et son assistance bidon. Attention, Hubert n'était pas bidon sur ce coup là! Il surveillait à chaque tour le volume et m'en passait un plein quand j'en avais besoin. En plus de ça, il n'était pas avare d'encouragements, tout comme madame et mes filles.

Résultat, 34ème sur 40 au scratch et 13ème sur 16 en Master 30. 

Lap'Ron

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :