Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dimanche 25 septembre, 6h00 du mat', je prends la direction du nord 44 pour aller rouler en terre inconnue. Accompagné du Doyen et de l'Auvergnat, tous deux habitués et élogistes des lieux.

N'ayant jamais pu participer aux éditions précédentes, j'ai enfin pu aiguiser ma curiosité en participant à cette 17e randonnée: Les Sentiers du Don, à Guémené-Penfao.

Le Don, affluent de la Vilaine, est une rivière que l'on aura vue ou que l'on aura devinée ici ou là durant une bonne partie de cette magnifique matinée. Le Don c'est aussi celui qui est tombé du ciel et qui s'est abattu sur ces terres quasi Bretonnes. Un don du ciel permettant aux organisateurs de façonner des sentiers à volonté, et pour notre plus grand plaisir. Posséder un don est une chose, savoir l'exploiter en est une autre, et ça les membres de GVTT maitrisent parfaitement.

Attention, Guéméné n'est certainement pas le paradis des VTTistes rêvant se la couler douce au bord de l'eau, Guéméné c'est à coup sûr le paradis des randonneurs avisés, physiquement préparés !

Comment ne pas évoquer le paradis quand en plus vous traversez des sites nommés "Le Rocher des Amoureux" ou encore "la chapelle des Lieux Saints". Et puis comme si ça ne suffisait pas, nous avons roulé sous un soleil radieux.​..j'vous l'dis, cette sortie était bénie des dieux !

C'est parmi 713 VTTistes que j'ai découvert des sites remarquables, avec leurs innombrables variétés de terrains et forets. Entre monotraces techniques, très techniques et un dénivelé largement suffisant pour les rendre très physiques, les coteaux du Don deviennent parfois même trialisants. La technique est à coup sur un point à ne pas négliger pour s'engager sur ce genre de rando, que ce soit par exemple sur le parcours de 35 Kms pour Hubert ou encore sur le 51 pour Michel. La boucle supplémentaire pour faire le plus grand parcours de 58 Kms, assez, voir même très roulante, n'a évidemment pas eu le même charme, mais bienvenue pour m'assurer que tout le reste, avant et après, n'était pas un rêve. Sans compter cette boucle, il y avait bien sûr quelques autres petites portions plus roulantes, mais heureusement loin d'être assez nombreuses pour nous faire oublier les racines et les superbes roches de granit et d'ardoises.

Les points de vues se faisaient aussi rares que le goudron mais je me suis amplement contenté des sentiers pour seul horizon. L'autre point à ne pas négliger: la concentration.

Et ne parlons même pas des ravitos, du balisage et de la sécurité, tout était parfait !

Jusqu'à la fin l'admiration pour l'organisation et ce territoire restera sans faille, si ce n'est celles de son sol, diront les esprits les plus terre à terre.

En bref, une rando exigeante mais tellement, tellement plaisante....Ou "top top top nom Dedious!" diraient plutôt certains lapins ;-)

Est-ce qu'une telle qualité de rando à un prix se demanderont les plus radins?...Oui, dérisoire: 5€ pour mes 2 accompagnants. Et pour le chauffeur se demanderont les plus curieux?...Désolé mais l'histoire ne le dit pas encore. Par contre c'est avec certitude que le chauffeur a flashé sur cette rando...Quoi qu'il en soit, la Bretagne ça vous gagne!

En espérant avoir donné envie à tous les lapins en mal de nouvelles aventures VTT​.

Bravo et merci aux organisateurs pour ce moment très euphorisant.

Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.

Le p'ti mot de la faim pour terminer ce report: Bière et sandwich à l'arrivée (compris dans le prix). Suivi d'une tablée garnie de desserts (sur le parking) : Gâteau aux poires, tiramisus et crêpes au caramel beurre salé...Nos pâtissiers aussi ont un don !

Bravo et merci à Roseline et Hubert pour ce moment très gourmand.

Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.
Guémené Penfao 2016 par Fred.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :